DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La nouvelle proposition britannique de budget pour l'UEfait un tollé

Vous lisez:

La nouvelle proposition britannique de budget pour l'UEfait un tollé

Taille du texte Aa Aa

Nouvelle proposition britannique sur le budget européen, et nouveau tollé chez la plupart des Etats membres.

Le ministre britannique des Affaires étrangères semble même s‘être préparé à un échec lors du sommet de Bruxelles, jeudi et vendredi :

“Les négociations sur le budget n’ont jamais été faciles. Il y a sept ans, le Conseil européen n‘était pas parvenu à trouver un accord. Au Royaume Uni, nous travaillons très dur pour qu’un accord soit trouvé cette fois, mais il est clair qu’il vaut mieux pas d’accord du tout qu’un mauvais accord”.

Les concessions de Londres restent minimes, avec
un budget de 849,3 milliards d’euros, en hausse de 2 milliards et demi d’euros et toujours limité à 1,03% du PIB communautaire.

Tony Blair n’a donc pas fait de nouvelle concession sur le rabais britannique. Comme sur la proposition du 5 décembre dernier, Londres accepte de renoncer à 8 milliards d’euros. Mais avec le mécanisme de calcul inchangé, le chèque britannique passe de 5 à 7 milliards en moyenne par an.

Bref, la plupart des Etats membres de l’UE a jugé cette nouvelle mouture “insatisfaisante”. Les dix derniers arrivés dans le club européen, à l’instar de la Pologne, sont particulièrement mécontents, victimes directes des coupes dans les aides régionales souhaitées par la Grande-Bretagne.

Plus généralement, les 24 ont tous quelque chose à reprocher à la proposition britannique. Avec des marges de manoeuvres très serrées, le sommet de Bruxelles promet de vifs échanges, accord non-garanti.