DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Istanbul : le procès d'Orhan Pamuk reporté en février

Vous lisez:

Istanbul : le procès d'Orhan Pamuk reporté en février

Taille du texte Aa Aa

Le célèbre écrivain turc, Orhan Pamuk comparaissait ce vendredi à Istanbul pour “insulte à la nation”, après avoir dénoncé publiquement les massacres d’Arméniens et de Kurdes. Mais dès la première audience, le procès a été ajourné au mois de février. Le temps pour le ministère de la justice de se prononcer sur la légalité de la procédure.

L’affaire est suivie de près par les Européens, alors qu’Ankara vient d’entamer les négociations d’adhésion avec l’Union. Plusieurs eurodéputés étaient présents, dont le vert Daniel Cohn-Bendit qui a sévèrement critiqué la Turquie soulignant que la liberté d’expression était la base de la démocratie. Touchant un sujet tabou en Turquie, Orhan Pamuk a soulevé la colère des milieux nationalistes après un entretien à un journal suisse dans lequel il a déclaré :“un million d’Arméniens et 30 000 Kurdes ont été tués sur ces terres mais personnes d’autre que moi n’ose le dire”. Pour cela, l‘écrivain lauréat de nombreux prix internationaux, encourt une peine de 6 mois à 3 ans de prison. Le gouvernement turc a désormais les cartes en main, il a le pouvoir d’annuler le procès et de se préserver d’un déluge de critiques internationales.