DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irlande du Nord : un membre du Sinn Féin reconnaît avoir été un espion britannique

Vous lisez:

Irlande du Nord : un membre du Sinn Féin reconnaît avoir été un espion britannique

Taille du texte Aa Aa

Denis Donaldson, ancien secrétaire du Sinn Féin a été exclu de ce parti considéré comme le bras politique de l’IRA. Il venait de confesser à la télévision qu’il était bien un espion de Londres depuis 20 ans.

Denis Donaldson : “J‘étais un agent britannique à l‘époque. J’ai été recruté dans les années 80 après m‘être compromis pendant une période vulnérable de ma vie”. Il y a 3 ans, Donaldson avait été accusé d’espionnage au profit de l’IRA au sein de l’Assemblée de Stormont, créée en 1998 par les accord de paix du Vendredi Saint. Il avait été blanchi il y a seulement une semaine. Gerry Adams, le leader du Sinn Féin a expliqué que Donaldson s‘était confié au parti après avoir informé la police. Gerry Adams a accusé le gouvernement Blair d’avoir volontairement saboté en 2002 les institutions semi-autonomes d’Irlande du Nord. . Cette affaire rocambolesque met en lumière le jeu de miroirs trompeurs de la guerre du renseignement que se livrent Londres et l’IRA depuis 35 ans. C’est un nouveau coup dur pour le processus de paix en Irlande du Nord qui a bien du mal à redémarrer.