DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Macédoine : la grande famille européenne veut continuer de s'agrandir

Vous lisez:

Macédoine : la grande famille européenne veut continuer de s'agrandir

Taille du texte Aa Aa

Le conseil européen a choisi d’accorder à l’ancienne République Yougoslave de Macédoine (ARYM) le statut officiel de candidat à l’adhésion malgré la réticence de la France. Paris avait demandé que l’Union observe un temps de réflexion avant d’entamer une nouvelle vague d‘élargissement.

Le Premier ministre macédonien Vlado Buckovski s’est dit ravi de la nouvelle estimant que les efforts de son pays étaient enfin reconnus. Dans son rapport Bruxelles salue la réussite remarquable de l’ARYM qui il y a quatre ans seulement était au bord de la guerre civile. Reste que Skopje a failli faire les frais de l’imbroglio budgétaire. L’accord des 25 sur son statut était lié au compromis sur les perspectives financières de l’Union. La question financière est désormais résolue mais la suite du processus dépendra de la capacité du pays à continuer sur la voie des réformes. Le chemin est encore long.