DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Union européenne : soulagement après l'accord à l'arraché sur le budget

Vous lisez:

Union européenne : soulagement après l'accord à l'arraché sur le budget

Taille du texte Aa Aa

“Un énorme nuage a été levé au dessus de l’Europe” a déclaré samedi Angela Merkel. Les 25 peuvent pousser un “ouf” de soulagement après avoir obtenu, après plus de 30 heures d‘âpres négociations, un accord sur le budget de l’Union. Après les “non” français et néerlandais à la Constitution, l’année noire européenne s’achève finalement sur une note positive.

Concrètement le budget de l’Union atteindra 862,4 milliards d’euros pour la période 2007-2013. Une somme qui correspond à seulement 1,045 % du PIB européen. Quant au rabais britannique, en place depuis 1984, il sera amputé de 10,5 milliards d’euros pour la même période. Reste que selon Josepp Borrel, la position du Conseil européen reste très éloignée de celle du Parlement européen. Jacques Chirac peut afficher sa satisfaction. Le président français a persévéré l’essentiel de ses exigences : la Politique Agricole Commune reste intacte et ne sera pas renégociée avant 2014. Pour les pays de l’Est, la joie était évidente. Les nouveaux venus ont échappé aux coupes dans les aides régionales tant attendues, aides qui leur permettront de développer leurs infrastructures. Les dirigeants européens ont tenu à saluer les concessions de Tony Blair, concessions qui lui valent d’ores et déjà d‘être critiqué en Grande-Bretagne. “C’est un accord qui permet à l’Europe d’aller de l’avant, un accord qui nous permet d‘être solidaire avec les nouveaux Etats membres et pour ceux qui se sont battus pour l‘élargissement c’est aussi un point important” a expliqué le Premier ministre britannique. Tony Blair s’est défendu en assurant qu’il avait privilégié l’intérêt national britannique.