DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après les Etats-Unis, l'Union européenne s'inquiète à son tour d'une possible victoire du Hamas

Vous lisez:

Après les Etats-Unis, l'Union européenne s'inquiète à son tour d'une possible victoire du Hamas

Taille du texte Aa Aa

Lors d’une visite au terminal de Rafah dans la Bande de Gaza, Javier Solana a averti que les 25 pourraient remettre en cause leur aide financière à l’Autorité palestinienne si le mouvement radical remporte les législatives du 25 janvier. Le haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère avait déjà mis en garde le Hamas lors de sa rencontre à Tel Aviv avec Shimon Peres le vice-premier ministre israélien.

Javier Solana :“il est très difficile qu’une des parties qui ne condamne pas la violence et qui maintient dans ses statuts la destruction de l’Etat d’Israël puisse devenir un partenaire pour l’avenir sans changement d’orientation”. L’enjeu est notamment économique. Washington et surtout Bruxelles sont les principaux bailleurs de fonds de l’Autorité palestinienne.

Il est aussi politique. Mahmoud Abbas ne peut pas exclure le Hamas du processus électoral alors que ce dernier a déjà remporté la plupart des élections municipales sans prendre le risque d’une explosion dans les territoires palestiniens mais le président de l’Autorité Palestinienne doit également rendre des comptes à ses principaux donateurs.