DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les 149 pays de l'OMC à deux doigts d'un accord

Vous lisez:

Les 149 pays de l'OMC à deux doigts d'un accord

Taille du texte Aa Aa

Suspense au sommet de l’OMC à Hong Kong. Alors que les pays étaient sur le point de conclure un accord sur l’arrêt des subventions à l’exportation des produits agricoles, le Brésil a refusé la date de 2013 qui était proposée.

Peter Power, porte-parole de Peter Mendelson, commissaire européen au Commerce a fait le point sur la situation. “L’Europe a fait de gros efforts pour sauver les négociations. On a proposé une date butoir pour l‘élimination des subventions aux exportations. Nos efforts ont cependant achoppé au dernier moment. Nous informons les Etats membres de la situation.” En marge de la conférence, les manifestations de rue ont été particulièrement violentes. Samedi, la police de Hong Kong a fait face à des centaines de manifestants Sud-Coréens qui se sont approchés du centre où se tient la conférence. Les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser la foule en colère.

Une centaine de personnes a été blessée au cours de la journée et quelques 900 manifestants ont été arrêtés puis acheminés en bus jusqu’aux postes de police où certains seraient encore détenus. Pour le leader altermondialiste français, José Bové, les manifestations ont été un succès pour le mouvement paysan. “Le château de l’OMC est encerclé par les paysans”, a-t-il déclaré. Une autre manifestation gigantesque doit se tenir ce dimanche à Hong Kong pour marquer la fin du sommet.