DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La banque d'Italie à la recherche d'un nouveau gouverneur

Vous lisez:

La banque d'Italie à la recherche d'un nouveau gouverneur

Taille du texte Aa Aa

Face aux pressions de ces derniers jours, Antonio Fazio a fini par remettre sa démission. Mis en cause dans un scandale financier, son départ sera officiellement enteriné ce mardi par le Conseil supérieur de la Banque d’Italie. La controverse avait fini par porter atteinte à la crédibilité même de l’institution. Dans une interview à la télévision italienne, le président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, a reconnu que c‘était là, la meilleure décision à prendre.

“Je m’attendais à ce qu’il prenne cette décision. Je savais que je pouvais compter sur le sérieux et le sens des responsabilités du Dr Fazio. Il lui a semblé que c‘était la meilleure chose à faire pour qu’une glorieuse institution comme la Banque d’Italie retrouve toute sa sérénité. Nous aurions sinon dû faire face à de sérieuses perturbations, une sorte d’orage médiatique.” Silvio Berlusconi n’a pas précisé qui pourrait succéder à Antonio Fazio. Mais déjà des noms circulent. Celui de l’ancien directeur général du Trésor, Mario Draghi, celui de l’ancien commissaire européen Mario Monti, mais aussi celui de Tommaso Padoa-Schioppa, ancien membre du bureau de la Banque centrale européenne, et enfin celui de l’actuel directeur général du Trésor, Vittorio Grilli. Le leader de l’opposition, Romano Prodi, se dit prêt à travailler avec le gouvernement pour choisir le nouveau gouverneur de la Banque centrale d’Italie. Pour lui, il s’agit de trouver quelqu’un de crédible et de renomméeinternationale, quelqu’un de reconnu dans le monde de la finance. Mais quel que soit l’heureux élu, il devra faire face à une situation fort complexe. Puisqu’il va s’agir pour lui de redonner tout son prestige et son sérieux à la Banque d’Italie.