DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Galileo : un enjeu stratégique pour l'Europe

Vous lisez:

Galileo : un enjeu stratégique pour l'Europe

Taille du texte Aa Aa

Le compte à rebours a débuté. Dans quelques heures, à 6h19 mercredi matin exactement, le système Galiléo de positionnement par satellites sera lancé dans l’espace. Un grand pas pour l’Europe. Un tir qui aura pour théâtre le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, avant d’avoir l’espace pour scène.

Cette première phase est co-financée par l’Agence Spatiale européenne et l’Union européenne. Elle permettra de tester en conditions réelles les technologies utilisées par le futur système de positionnement européen. En substance donc, au cours des deux années à venir, les résultats enregistrés seront décortiqués. Ils permettront d’affiner les calculs afin qu’au final, Galiléo soit un système très compétitif. Galiléo, contrairement au système américain, le GPS, sera sous gestion civile. Encore plus précis, il permettra de localiser un objet en temps réel et au mètre près sur n’importe quel point du globe. Grâce à ce système, l’Europe espère gagner son indépendance dans un domaine stratégique devenu indispensable pour la gestion du trafic aérien, maritime et en plus, automobile.