DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Cour suprême rejette un deuxième recours d'Augusto Pinochet

Vous lisez:

La Cour suprême rejette un deuxième recours d'Augusto Pinochet

Taille du texte Aa Aa

Augusto Pinochet ne pourra pas se dérober à la justice de son pays. La Cour suprême du Chili a en effet rejeté le recours déposé par ses avocats. Il visait à obtenir l’abandon des poursuites contre l’ancien dictateur dans la disparition de militants de gauche dans les années 70. Par 3 voix contre 2, les juges ont rejeté l’argument habituel de la défense, à savoir la santé défaillante du Caudillo qui, selon elle, le rendrait inapte à supporter un processus judiciaire. Conséquence de cette décision : Augusto Pinochet, 90 ans, reste en résidence surveillée et devra répondre d’une série d’accusation liées à l’opération Colombo, à commencer par la disparition de 119 opposants en 1975, deux ans après le putsch qui l’a porté au pouvoir. Le régime avait affirmé à l‘époque que tous étaient morts lors d’affrontements entre groupes rivaux de l’opposition.Poursuivi pour plusieurs affaires de violation des droits de l’homme pendant les années de la dictature, Augusto Pinochet est sous le coup de plusieurs autres inculpations concernant l’opération Colombo.