DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'étau se resserre autour de l'ancien chef militaire Ratko Mladic

Vous lisez:

L'étau se resserre autour de l'ancien chef militaire Ratko Mladic

Taille du texte Aa Aa

Selon les autorités de Belgrade, l’un des six serbes recherchés par le TPI, a été localisé en Serbie. Des écoutes téléphoniques auraient permis de découvrir que Ratko Mladic est encore en contact avec certains officiers actifs de l’armée serbe.

Et selon le procureur spécial pour les crimes de guerre de Belgrade, les enquêteurs ont identifié “des personnes en communication et fournissant un soutien logistique” à Mladic, et également à l’ancien leader politique Radovan Karadzic. Les deux hommes sont inculpés pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre par le Tribunal Pénal International. Notamment pour leur rôle dans le massacre de Srebrenica. En juillet 1995, près de 8000 musulmans avaient été exécutés, en dépit de la présence de casques bleus des Nations Unies. Depuis mardi, certains médias serbo-monténégrins affirment que Ratko Mladic pourrait être bientôt arrêté. Une affirmation difficile à vérifier, d’autant que le fugitif sait désormais qu’il est sur écoute. Une chose est sûre, les autorités tentent chaque jour d’isoler un peu plus l’ancien chef militaire.