DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chaos sécuritaire pourrait s'aggraver dans la bande de Gaza

Vous lisez:

Le chaos sécuritaire pourrait s'aggraver dans la bande de Gaza

Taille du texte Aa Aa

Dernière illustration en date, cette attaque lancée par des Palestiniens armés contre un club réservé aux employés de l’ONU. Les assaillants ont dynamité les lieux qui étaient, heureusement, déserts. Il n’y a pas eu de blessés. Le regain de violence est surtout marqué par la fin de la trêve, observée plus ou moins depuis un an par les groupes armés palestiniens. Une trêve qui expirait ce samedi minuit et qui ne sera pas prolongée. Les Brigades des martyrs d’al-Aqsa ou encore les branches armées du Hamas et du Jihad islamique multiplient depuis les menaces contre Israël et revendiquent plusieurs tirs de roquette contre l’Etat hébreu.

C’est d’ailleurs pour éviter ce type d’attaque que les autorités israéliennes ont décidé de mettre en place un “no man’s land” dans le nord de la bande de Gaza. De son côté, le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a qualifié de “grave erreur” la rupture de la trêve. Précisons enfin que c’est dans ce contexte agité que le Premier ministre Ariel Sharon subira la semaine prochaine la pause d’un cathéter cardiaque.