DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fausse alerte à la grippe aviaire en Turquie

Vous lisez:

Fausse alerte à la grippe aviaire en Turquie

Taille du texte Aa Aa

L’adolescent décédé dimanche dans un hôpital de l’est du pays n‘était pas porteur du virus mortel de la grippe aviaire, tout comme les autres enfants actuellement en observation dans cette région

La Turquie se trouve sur l’itinéraire d’oiseaux migrateurs supposés avoir propagé le virus… Elle a connu deux foyers de grippe aviaire au cours des trois derniers mois. Ce cas de décès, s’il avait été avéré, aurait été le premier en Turquie. En Asie plus de 70 personnes ont succombé à la grippe aviaire. Les autorités de la province turque d’Erzurum ont abattu plus de 700 volailles à titre de précaution, à la suite de la mort de 15 poulets dans des “circonstances suspectes”. La pandémie est toujours observée attentivement par les Européens et les Américains. De l’aveu même d’un responsable américain, les Etats-Unis ne sont pas préparés à une épidémie de grippe aviaire.