DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe réfléchit sur sa dépendance énergétique vis-à-vis de Moscou

Vous lisez:

L'Europe réfléchit sur sa dépendance énergétique vis-à-vis de Moscou

Taille du texte Aa Aa

La guerre du gaz russo-ukrainienne et ses conséquences plus à l’Ouest ont révélé la dépendance énergétique des Européens vis-à-vis de la Russie.

Environ un quart du gaz naturel utilisé en Europe vient de Russie en passant pour l’essentiel par les pipelines qui traversent l’Ukraine. L’Allemagne consomme ainsi chaque année près de 30 millions de mètres cube de gaz russe. Faute d’approvisionnement, les Européens sont dans des situations inégales. L’Allemagne dispose ainsi de 2 mois et demi de réserves. Mais lesréserves de la Pologne, qui, elle, importe tout son gaz de Russie, représentent seulement 2 semaines de consommation. Un délai bien court pour parler de sécurité ou d’indépendance énergétique. Devant la crise russo-ukrainienne, plusieurs éditorialistes européens tirent la sonnette d’alarme. Le “Times” de Londres estime ainsi que la “leçon pour l’Europe est claire” et que “jamais ses ressources ne doivent dépendre de la Russie”. L’Europe compte, en tous cas, tirer au plus vite les conclusions de la crise russo-ukrainienne. Ce sera l’objet d’une réunion exeptionnelle convoquée demain à Bruxelles par Andris Piebalgs, le commissaire européen à l’Energie.