DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lancement de la campagne palestinienne de législatives pourtant incertaines

Vous lisez:

Lancement de la campagne palestinienne de législatives pourtant incertaines

Taille du texte Aa Aa

La campagne électorale pour les législatives palestiniennes est officiellement lancée. Pourtant il est bien difficile de dire si le scrutin se tiendra vraiment, les tensions montant crescendo depuis plusieurs semaines.

Les dirigeants du Fatah se sont retrouvés sur la tombe de leur chef historique Yasser Arafat. Divisé, le parti au pouvoir de l’Autorité palestinienne aura fort à faire pour conserver sa majorité au parlement. Plusieurs incidents se sont produits ce mardi. La police israélienne a empêché l’indépendante Hanane Achrawi de faire campagne à Jérusalem-Est et de hisser la banderole de sa liste, la Troisième Voie, à l’entrée de la vieille ville. Les forces de sécurité isréaliennes ont interpellé au même endroit un autre candidat indépendant, Moustapha Barghouti. Après ces interdictions le Premier ministre palestinien Ahmed Qoreï a fait savoir que les élections ne pourraient pas avoir lieu sans Jérusalem. Israël n’a pas encore fait connaître sa position définitive sur ce sujet sensible. La Hamas a lancé sa campagne à Gaza devant la maison de leur défunt leader cheikh ahmed Yacine. Le mouvement radical est le principal adversaire du Fatah de Mahmoud Abbas et refuse tout report du scrutin quelqu’en soit le prétexte.