DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Peu d'espoir pour les derniers disparus dans l'effondrement de la patinoire

Vous lisez:

Peu d'espoir pour les derniers disparus dans l'effondrement de la patinoire

Taille du texte Aa Aa

Les espoirs s’amenuisent pour les personnes portées disparues dans l’effondrement du toit de la patinoire en Allemagne. Les autorités bavaroises craignent que le bilan ne s’alourdisse en l’absence de signe de vie sous les décombres du bâtiment. Onze corps ont été dégagés, un enfant est mort à l’hôpital. Les pompiers ont repéré plusieurs cadavres qu’ils n’ont pas encore pu atteindre. 25 personnes ont été blessés, et quelques personnes sont encore portées disparues. Les victimes sont en majorité des enfants et des adolescents.

L’accident s’est produit dans la station thermale de Bad Reichenhall dans les Alpes bavaroises à proximité de la frontière autrichienne. Les fortes chutes de neiges seraient à l’origine du drame. Et déjà une polémique fait rage. Selon le président du club de hockey local, un entraînement a été annulé en raison du risque représenté par la neige sur le toit. Le maire de Bad Reichenhall dément et se défend : “les employés ont mesuré la hauteur de la couche de neige sur le toit du bâtiment comme ils le font tous les ans. Le niveau était clairement au-dessous de ce qui est considéré comme la limite”. La patinoire de Bad Reichenhall a été construite dans les années 70. Selon les médias allemands, des problèmes de structures étaient signalées depuis un certain temps déjà. Actuellement la tâche des secouristes est compliquée par les chutes de neige et le froid glacial qui sévit dans la région. Les décombres instables font également craindre de nouveau effondrements.