DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient : des hommes armés bloquent le terminal de Rafah

Vous lisez:

Proche-Orient : des hommes armés bloquent le terminal de Rafah

Taille du texte Aa Aa

Le chaos sécuritaire qui règne dans les territoires palestiniens continue de fragiliser la tenue des législatives de fin janvier. La campagne électorale officielle a débuté hier.

Des hommes armés du Fatah bloquent le terminal de Rafah à la frontière entre la bande de Gaza et l’Egypte. Ils réclament la libération de Alaa al-Hams, arrêté mardi par les services de sécurité palestiniens. Ce dernier est soupçonné d’avoir enlevé la semaine dernière trois britanniques dans la bande de Gaza. Alaa al-Hams dirige une faction des brigades des Martyrs d’al-Aqsa, groupe armé lié au Fatah de Mahmoud Abbas. En signe de protestation une quarantaine d’activistes ont investi par deux fois le siège de la commission électorale mercredi matin à Rafah et d’autres hommes armés ont forcé la fermeture de plusieurs bâtiments publics.