DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sharon rattrapé par les affaires

Vous lisez:

Sharon rattrapé par les affaires

Taille du texte Aa Aa

Mauvais début d’année pour Ariel Sharon. Une épée de Damoclès plane sur la tête du 1er ministre israélien. Elle a pris l’apparence de nouveaux soupçons de corruption. De mauvais augure à trois mois des élections auxquelles son nouveau parti, Kadima, est donné favori.

La police israélienne affirme que la famille du Premier ministre a reçu trois millions de dollars en pots-de-vin des mains d’un milliardaire autrichien. Ce scandale de corruption implique deux hommes, Martin Schlaff tout d’abord, milliardaire autrichien. Puis l’entrepreneur sudafricain Cyril Kern. Ariel Sharon est soupçonné d’avoir reçu de Kern un prêt d’un million et demi de dollars pour rembourser les contributions jugées illégales de sa campagne en 99. Quelques heures avant ces révélations, Omri Sharon, le fils du Premier ministre, renonçait à son poste de député suite à son inculpation dans une affaire de financement occulte d’une campagne électorale de son père.