DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ariel Sharon lutte contre la mort, victime d'une attaque cérébrale sévère

Vous lisez:

Ariel Sharon lutte contre la mort, victime d'une attaque cérébrale sévère

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre israélien se trouve dans un état critique victime d’une grave hémorragie cérébrale. Après avoir passé sept heures sur la table d’opération Ariel Sharon a été placé en observation dans le service d’urgences neurologiques de l’hôpital Hadassah Ein Kerem à Jérusalem. Selon ses médecins, l’hémorragie a pu être stoppée et ses signes vitaux sont stables.

Âgé de 77 ans, le chef du gouvernement israélien avait déjà été victime le 18 décembre d’une attaque cérébrale légère provoquée par un caillot de sang venant du coeur selon ses médecins. Il était traité avec des anti-coagulants pour éviter une nouvelle attaque. De plus une intervention cardiaque était programmée pour aujourd’hui Le quotidien Haaretz rapporte sur son site internet qu’Ariel Sharon est à moitié paralysé. Les experts médicaux jugent peu probable que le Premier ministre conserve l’ensemble de ses facultés à la suite d’une telle hémorragie et d’une opération aussi lourde. Cette attaque pourrait sonner le glas de sa carrière politique. Et cette brutale dégradation de l‘état de santé d’Ariel Sharon à trois mois des élections générales en Israël plonge le pays dans l’incertitude. Son nouveau parti Kadima, créé au mois de novembre, était donné vainqueur, mais une disparition du Premier ministre risque de changer la donne sur l‘échiquier politique israélien et accroître l’incertitude au Proche-Orient.