DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Journée sanglante en Irak : au moins 120 morts

Vous lisez:

Journée sanglante en Irak : au moins 120 morts

Taille du texte Aa Aa

Deux attentats suicide successifs ont fait un grand nombre de victimes ce jeudi dans les villes irakiennes de Ramadi et Kerbala. A Ramadi, à 110 km à l’ouest de Bagdad, le bilan fourni par les hôpitaux s’est considérablement alourdi au cours de la journée : il est d’au moins 67 personnes tuées et 105 blessées. C’est un kamikaze qui a frappé : il portait une veste remplie d’explosifs et s’est fait sauter près d’un centre de recrutement de la police et de l’armée irakiennes devant lequel près d’un millier de candidats faisaient la queue.

Comme le bastion sunnite de Ramadi, la ville sainte chiite de Kerbala, à une centaine de km au sud de la capitale irakienne, a été ciblée. Un autre kamikaze s’y est fait exploser à proximité du mausolée de l’Imam Hussein. La rue était bondée. L’attentat suicide a fait au moins 50 morts et 70 blessés. A Kerbala, de nombreux marchands et pèlerins, dont certains sont Iraniens, figurent parmi les victimes. Il s’agit du deuxième attentat en deux jours dans la ville après un an de calme relatif. Au sud de Kerbala, une patrouille de l’armée américaine est aussi tombée dans une embuscade. Cinq soldats ont été tués par l’explosion d’une bombe.