DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'état de santé d'Ariel Sharon provoque des réactions diverses chez les palestiniens

Vous lisez:

L'état de santé d'Ariel Sharon provoque des réactions diverses chez les palestiniens

Taille du texte Aa Aa

L‘état de santé d’Ariel Sharon plonge le monde arabe dans l’expectative. Certains s’inquiètent de son éventuelle disparition. Elle pourrait causer de nouveaux troubles. D’autres, à l’inverse, se réjouissent. “Pour nous, les palestiniens, nous espérons d’une part que son état de santé va s’améliorer. D’autre part, nous sommes à la recherche constante d’un leader en Israël qui soit favorable à la paix”, a, par exemple, déclaré, Ahmad Qorei, premier ministre palestinien.

Plus radical, le mouvement Hamas estime que le Proche Orient aurait à gagner sans Ariel Sharon. “Nous estimons que la situation changera définitivement avec la disparition de Sharon. En fait, l’absence d’un criminel tel que lui ne pourra qu‘être bénéfique à la région”, a affirmé, Mushir Al-Masri, porte parole du Hamas. Saeb Erakat, principal négociateur palestinien, a pour sa part estimé qu’une disparition de Sharon bouleverserait la donne en Israël et risquait de provoquer une escalade des violences avec les palestiniens. A Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, enfin, il y a eu ces scènes. Encadrés par un membre du Fatah, de jeunes palestiniens ont distribué des douceurs. Des gâteaux afin de fêter dans la joie l’hospitalisation du 1er ministre israélien.