DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ariel Sharon au plus mal, les Etats-Unis perdent un allié précieux

Vous lisez:

Ariel Sharon au plus mal, les Etats-Unis perdent un allié précieux

Taille du texte Aa Aa

La presse américaine s’en fait l‘écho : le Premier ministre israélien avait toute la confiance de l’administration Bush et le président a tenu à lui apporter son soutien :

“Nous prions pour son rétablissement, a-t-il déclaré. C’est un homme bon, un homme fort, un homme profondément préoccupé par la sécurité du peuple israélien et un homme possédant une vraie vision de la paix. Que Dieu le bénisse !” a conclu George W. Bush. Les deux hommes étaient sur la même longueur d’onde pour tenter de régler le conflit au Proche-Orient. Et les Etats-Unis s’inquiètent désormais de la disparition d’Ariel Sharon de la scène politique, même si ces anciens ministres américains tempèrent : “Israël a eu la chance ces dernières années de produire des leaders dont l’Etat hébreu avait besoin en temps de crise, analyse l’ancien secrétaire à la Défense Alexander Haig. Je suis confiant, ce sera encore le cas quelque soit l’issue de cette crise”. “Cette situation dramatique, estime toutefois l’ex-secrétaire d’Etat américain Lawrence Eagleburger, remet en cause tout ce qu’a fait Ariel Sharon, tout ce qu’il a réussi… Oui, cela peut probablement faire dérailler le processus de paix”. La communauté juive qui vit aux Etats-Unis est très touchée par ce qui arrive au chef du gouvernement israélien. A New York comme ailleurs, les Juifs se rassemblent pour prier.