DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ariel Sharon : l'espoir s'amenuise

Vous lisez:

Ariel Sharon : l'espoir s'amenuise

Taille du texte Aa Aa

L‘état de santé d’Ariel Sharon reste grave mais stationnaire selon le dernier bulletin médical communiqué ce vendredi en fin d’après-midi par le Professeur Shlomo Mor Yossef, le directeur de l’hôpital Hadassah de Jérusalem où a été admis le premier ministre israélien depuis mercredi soir.

Ce professeur fait partie de l‘équipe médicale qui a opéré Ariel Sharon. Selon lui, la pression sanguine intra-crânienne du chef du gouvernement de l’Etat hébreu a été réduite et est revenue à la normale grâce à la troisième opération en 48h qu’il a subi ce vendredi suite à une nouvelle hémorragie cérébrale. Depuis jeudi, Ariel Sharon est placé dans un coma artificiel. Ses médecins devraient tenter de l’en faire sortir ce dimanche. C’est à ce moment qu’ils pourront évaluer l‘étendue des dommages de cette attaque cérébrale. Mais selon l’un des chirurgiens qui a opéré le premier ministre israélien, ce dernier a encore une chance de s’en sortir mais nul ne sait encore dans quel état. D’autres estiment que cette attaque a causé des dégâts considérables à son cerveau. En attendant, tous les proches d’Ariel Sharon se trouvent à l’hôpital. Sa famille dont ses deux fils mais aussi des membres de son entourage politique et l’ensemble de ses collaborateurs et ses principaux conseillers, notamment son conseiller personnel et celui chargé de la défense. Les rabbins d’Israël et du monde entier ont appelé tous les juifs à dire une prière spéciale pour Ariel Sharon durant les offices de Shabbat, le repos hebdomadaire qui a débuté ce vendredi soir.