DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le leader des libéraux britanniques remet son mandat en jeu pour alcoolisme

Vous lisez:

Le leader des libéraux britanniques remet son mandat en jeu pour alcoolisme

Taille du texte Aa Aa

Charles Kennedy a admis hier avoir des “problèmes de boisson”. Un secret de polichinel que le chef de file des Libéraux démocrates à dû rendre public.

“Etant données les circonstances, explique Kennedy, je crois qu’il est juste de donner l’occasion aux membres de notre parti de se prononcer sur le choix de leur leader. Tous les collègues qui pensent pouvoir représenter nos intérêts mieux que moi pourront participer à ces élections”. Si Charles Kennedy révèle ce problème de santé, c’est que la grogne enfle depuis plusieurs mois au sein du parti. Il semblerait même qu’une lettre, signée par 11 membres, exigeait son départ. Mais Kennedy les a pris de court. A tel point que ses deux principaux adversaires libéraux ont décidé de ne pas se présenter contre lui.