DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quel avenir pour le gouvernement israélien ?

Vous lisez:

Quel avenir pour le gouvernement israélien ?

Taille du texte Aa Aa

Sans Ariel Sharon, c’est le vice-Premier ministre Ehud Olmert qui prend les rênes du pays mais beaucoup de questions restent en suspens à moins de trois mois des législatives israéliennes. Vu les circonstances, les quatre ministres membres du Likoud qui avaient annoncé leur démission pour ce dimanche vont finalement rester au sein du gouvernement. La priorité n’est plus la campagne électorale mais le maintien de la stabilité politique.

Le ministre de la Défense, Shaoul Mofaz, tient à rassurer les Israéliens : “Je veux dire au peuple d’Israël qu’en ce moment difficile pour tous, il est important d’agir de façon responsable. Le ministère de la Défense reste en alerte et suit le développement des questions sécuritaires”. Le ministre de la Défense fait partie des 14 anciens membres du Likoud qui ont quitté ce parti de droite. Il a suivi Sharon lorsque ce dernier a fondé Kadima le 21 novembre dernier. Un parti centriste qui doit maintenant se trouver un nouveau leader. Shaoul Mofaz, Ehud Olmert ou la ministre de la Justice Tzipi Livni, qui pourra succéder au “Bulldozer” à la tête de Kadima ? Une chose est sûre, malgré les circonstances le parti de Sharon reste le favori des législatives à venir.