DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sentiments mitigées et incertitudes chez les Palestiniens

Vous lisez:

Sentiments mitigées et incertitudes chez les Palestiniens

Taille du texte Aa Aa

Pour Mahmoud Abbas, c’est un interlocuteur clé qui s’efface, avec qui il avait établi un dialogue. De quoi demain sera-t-il fait… Le président palestinien n’a pas caché son inquiétude, même s’il n’est pas question de reporter les élections de janvier. A l’Autorité palestinienne, on espère que la sortie de scène de Sharon n’entravera pas les négociations. “ Les Palestiniens ont bon espoir, dit le ministre des Technologies, ils espèrent qu’il y aura un nouvelle direction sérieuse à la tête du pays, qui permettra aux Palestiniens de paver la voie de l’autodétermination, la reconnaissance de leur droits, la création d’un état palestinien”.

L‘état de santé de Sharon laisse planer une grande incertitude. Honni des Palestiniens, son retrait de la vie politique, paradoxalement, pourrait laisser la place à dirigeant plus intransigeant, le nouveau chef du Likoud. Certains croient qu’il est possible de tirer avantage de cette situation difficile: “Sharon aura été le dernier chef de guerre à représenter la guerre permanente dans la région. On peut arriver à la paix si l’on a des gens avisés en Israël et dans le monde.” D’autres palestiniens sont moins optimistes: “Sharon a joué son rôle, et Olmert va le remplacer, il est même plus à droite que Sharon, plus extrémiste que Sharon. C’est tout le gouvernement qui est extrémiste et raciste…” Selon le Hamas, pas de changement radical à attendre pour les Palestiniens. L’analyse de ce dirigent du Mouvement de résistance islamique, Saïd Siam: “Les Palestiniens seront bien contents, ce sera une forme de revanche vis-à-vis de Sharon, c’est un criminel, qui a commis des crimes. De toute manière, à la fin, on a à faire à une occupation sanglante, menée par des dirigeants et des militaires qui sont des criminels”. Sentiments mitigés donc, la plupart des Palestiniens ne le regretteront pas. Pour eux, Sharon restera le responsable des massacres de Saabra et Chatila et de la seconde intifada.