DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ariel Sharon : des progrès mais il est trop tôt pour se prononcer

Vous lisez:

Ariel Sharon : des progrès mais il est trop tôt pour se prononcer

Taille du texte Aa Aa

Il est encore trop tôt pour évaluer les dommages subis par le cerveau d’Ariel Sharon. Le Premier ministre israélien se réveille progressivement de son coma artificiel et déjà il respire seul, ce qui est le premier signe d’une activité cérébrale. Le professeur Shlomo Mor Yossef de l’hôpital Hadassah ein Kerem de Jérusalem :“Il a commencé à bouger légèrement sa main droite et son pied droit. Ces signes associés à la légère élévation de sa tension artérielle sont des réactions normales à la douleur et non des réflexes. Ils démontrent clairement une activité de son cerveau”.

“Nous ne sommes qu’au début d’un long chemin qu’il a à parcourir. Nous devons être très prudents quant à l‘évolution de son état général. Nous allons faire tout ce que nous pouvons pour l’aider à passer ce cap” a ajouté Felix Umansky, le neuro-chirurgien qui a opéré Sharon par deux fois ces derniers jours. Les mouvements sont devenus plus significatifs au fur et à mesure que les sédatifs ont été diminués. Même si le processus de réanimation peut encore prendre plusieurs jours, ces premiers signes sont encourageants pour l‘équipe médicale. Dans tous les cas de figure, les spécialistes estiment qu’un retour aux affaires d’Ariel Sharon reste hautement improbable.