DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie renforce ses mesures pour lutter contre la grippe aviaire

Vous lisez:

La Turquie renforce ses mesures pour lutter contre la grippe aviaire

Taille du texte Aa Aa

Dans la banlieue d’Istanbul, les autorités font la chasse aux volailles que beaucoup de familles élèvent dans leur résidence. Désormais au moins 14 cas de contamination humaine dont 3 mortels ont été enregistrés depuis le début du mois en Turquie. 5 ont été recensés lundi, un dans l’est du pays près de Dogubeyazit et 4 dans des provinces du nord.

Face à cette progression, les critiques fusent. A Dogubeyazit, où le ministre turc de la Santé s’est rendu lundi, des habitants ont manifesté leur colère. Ils accusent le gouvernement d’inaction. Un responsable de l’Organisation mondiale de la santé, l’OMS, qui est depuis dimanche à Dogubeyazit a jugé que les autorités turques ont été “réactives” face à la crise. L’Union Européenne qui estime, elle, que la Turquie a pris des mesures suffisantes a renforcé légèrement les siennes. Bruxelles interdira à partir de ce mardi l’importation de plumes non-traitées de 6 pays voisins de l’est de la Turquie. Des médecins épidémiologistes issus des 25 Etats-membres doivent se réunir jeudi à Luxembourg pour faire le point. A Dogubeyazit, les parents dont 3 enfants ont été emportés par la grippe aviaire ont retrouvé un peu le sourire. Leur fils de 6 ans, est rentré de l’hôpital après la confirmation qu’il n‘était pas atteint du virus mortel H5N1.