DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : 15ème cas de grippe aviaire avéré

Vous lisez:

Turquie : 15ème cas de grippe aviaire avéré

Taille du texte Aa Aa

Un nouveau cas de grippe aviaire en Turquie. Une jeune mère de famille de la province de Sivas, dans le centre-est du pays, est la treizième malade, ce qui porte à 15, si l’on compte les deux décès, les cas avérés de grippe du poulet dans ce pays. Une propagation qui inquiète surtout en ces temps de fête de l’Aïd. Les sacrifices ont lieu la plupart du temps sans aucune mesure d’hygiène particulière, malgré les avertissements répétées du gouvernement, et la colère de certains fidèles. L’insalubrité n’est pas le seul danger. Les bêtes sacrifiées ont été conduites des campagnes aux villes, amenées parfois de l’Est et du Sud-est, des régions à risque, et si les moutons ou les vaches ne sont pas malades, le bétail peut transporter le virus sur la peau ou sous les pattes. Le meilleur ami du H5N1, c’est le manque d’information. A Dogubeyazit, là où les enfants ont succombé à la grippe aviaire, les volailles étaient abbatues, et les moutons sacrifiés, presque côte à côte aujourd’hui sans précaution particulière.