DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grippe aviaire : les contrôles aux frontières renforcés

Vous lisez:

Grippe aviaire : les contrôles aux frontières renforcés

Taille du texte Aa Aa

Les voisins de la Turquie s’inquiètent et s’organisent. L’annonce de nouveaux cas de grippe aviaire a poussé des pays frontaliers comme la Grèce à prendre des mesures protectrices. Les contrôles et les désinfections s’intensifient, tous les véhicules entrant dans le pays et provenant de Turquie sont traités et fouillés, certains aliments sont confisqués car interdits.

Bien que l’Organisation Mondiale de la Santé ait confirmé qu’aucune transmission entre humain ne soit prouvée, la propagation du virus inquiète. L’Union europenne interdit dorénavant l’importation de plumes non traitées provenant de tous les pays situés a l’Est de la Turquie. Selon l’OMS et les constats faits en Turquie par leurs enquêteurs, rien ne laisse croire que le virus s’adapterait à l’homme, une situation jugée rassurante et qui confirmerait que la transmission serait limitée au seul lien entre volaille et être humain. Désinfections et distribution de tracts d’information, s’accélèrent. La recherche aussi. Le groupe pharmaceutique britannique Glaxosmithkline a annoncé des tests sur son prototype de vaccin contre la grippe aviaire en avril prochain. .