DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Iran défie à nouveau l'Occident sur le nucléaire et la troÏka européenne se réunit jeudi à Berlin

Vous lisez:

L'Iran défie à nouveau l'Occident sur le nucléaire et la troÏka européenne se réunit jeudi à Berlin

Taille du texte Aa Aa

La TroÏka européenne donnera jeudi sa réponse après la reprise par l’Iran de ses recherches nucléaires. Les ministres des affaires étrangères de l’Allemagne, de la France et du Royaume-Uni se réuniront à Berlin pour discuter de la marche à suivre à l‘égard de Téhéran qui a levé mardi les scellés de l’Agence internationale de l‘énergie atomique sur trois centres de recherches.

Le porte-parole de la Maison Blanche Scott McClellan maintient ses accusations contre Téhéran : “Nous sommes en contacts étroits avec les Européens et d’autres pays pour décider de la façon de procéder face à toute reprise de l’enrichissement ou des activités de conversion qui constitueraient de la part de l’Iran, une violation de ses accords avec les Européens”. La Russie a aussi fait part de son inquiétude par la voix de son ministre des affaires étrangères, Sergueï Lavrov. “Je demande à l’Iran le maintien du moratoire sur l’enrichissement durant toute la période des négociations”, a-t-il affirmé. Mais Israël ne veut pas attendre. Sylvan Shalom, le chef de la diplomatie israélienne exige des sanctions immédiates à l‘égard du régime iranien qui l’a désigné comme cible prioritaire à abattre. La chancelière allemande Angela Merkel veut elle poursuivre les discussions avec Téhéran en coopération étroite avec l’AIEA :“Les trois ministres des affaires étrangères représentant la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne poursuivent leurs discussions sur cette question avec Mohamed El Baradei, le directeur de l’Agence Internationale de l‘énergie atomique”. Seule l’AIEA et plus précisément son conseil des gouverneurs peut saisir le conseil de sécurité des Nations Unies afin que ce dernier décide de sanctions éventuelles à l‘égard de Téhéran.