DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

la Turquie intensifie ses efforts contre la grippe aviaire

Vous lisez:

la Turquie intensifie ses efforts contre la grippe aviaire

Taille du texte Aa Aa

Des efforts alors que l‘état de santé de deux nouveaux malades se serait détérioré aujourd’hui. Une dizaine de jours après l’apparition des premiers cas mortels dus au H5N1, 300.000 oiseaux de basse cour ont été abattus, des médecins et des vétérinaires ont été envoyés en renfort dans les régions déshéritées de l’est.

Mesures appropriées selon l’OMS, qui invite à ne pas paniquer. Reste qu’une autre institution dépendant de l’ONU, la FAO craint que le virus ne devienne endémique, et met en garde les pays voisins de la Turquie : “La situation est très inquiétante dit l’un de ses spécialistes, il y a beaucoup de foyers, et cela signifie que le virus a circulé pendant un certain temps, il n’a pas été introduit récemment.”

Même si ce n’est pas le cas aujourd’hui, les experts redoutent une mutation du virus. Elle provoquerait des milliers de morts. En Turquie l’enjeu aujourd’hui, c’est d’informer le plus possible la population dans les zones reculées… Il faudra comprendre aussi pourquoi le virus s’est propagé aussi vite dans le pays.