DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : un 15ème cas de grippe aviaire révélé

Vous lisez:

Turquie : un 15ème cas de grippe aviaire révélé

Taille du texte Aa Aa

La grippe aviaire se propage en Turquie. Un 15ème cas de contamination humaine vient d‘être révélé et une douzaine de malades suspects sont suivis dans les hôpitaux. C’est notamment le cas à Van où trois personnes d’une même famille sont mortes du virus. Le dernier cas recensé est intervenu à Sivas dans le centre Est du pays, ce qui semble confirmer la progression du virus des zones rurales et pauvres proches de l’Iran vers les secteurs industrialisés de l’Ouest, aux portes de l’Europe.

La Turquie est le premier pays touché par la forme humaine de la maladie en dehors de l’Asie, où elle a déjà fait soixante quatorze morts. Lors d’une conférence de presse, le premier ministre turque s’est voulu rassurant, il a affirmé que la situation était entièrement sous contrôle, mais qu’un mouvement de panique avait pu donner l’impression que son pays n‘était pas préparé et tardait à agir. Selon lui, les parents expliqueraient même aux enfants le danger d‘être en contact avec les volailles. Pourtant, dans les campagnes aucune précaution n’est prise. Les plus jeunes aident à faire le ramassage à mains nues. Environ 306 000 animaux ont été abattus depuis fin décembre dans le pays. La collecte continue. Pour l’instant, toutes les personnes contaminées l’ont été par les volailles, aucun cas de transmission d’homme à homme n’est prouvé. Les spécialistes craignent aussi que les déplacements d’animaux à l’occasion de la fête musulmane du Sacrifice ne favorisent la propagation du virus H5N1. Une fête de prière. Les parents des trois enfants décédés ces jours ci se sont recueillis sur leurs tombes.