DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'emploi de délinquants sexuels dans des écoles britanniques suscite le tollé

Vous lisez:

L'emploi de délinquants sexuels dans des écoles britanniques suscite le tollé

Taille du texte Aa Aa

Après avoir admis en début de semaine que des délinquants sexuels avaient été autorisés à travailler dans des écoles, la ministre britannique de l’Education a du s’expliquer aux Communes. L’opposition conservatrice a demandé la démission Ruth Kelly.

L’affaire révélée par la presse suscite l’inquiétude des parents à travers tout le pays. Les Britanniques ont été traumatisés par les meurtres d’Holly et de Jessica près de Cambridge en 2002. Leur assassin, Ian Huntley, occupait le poste de concierge dans leur collège malgré son implication dans un viol et des relations sexuelles avec des mineurs. L’affaire a révélé qu’il existe plusieurs fichiers recensant les délinquants sexuels en Grande-Bretagne mais qu’ils ne sont pas gérés par les mêmes autorités. Ruth Kelly a indiqué que seul un petit nombre de personnes fichées avaient été autorisées à travailler dans les écoles. La ministre de l’Educationa promis l’ouverture d’une enquête pour déterminer si leur comportement a porté à caution. Le gouvernement va également essayer de rapprocher les différents fichiers.