DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement français s'engage pour l'égalité des chances.

Vous lisez:

Le gouvernement français s'engage pour l'égalité des chances.

Taille du texte Aa Aa

Un projet de loi a été adopté hier en conseil des ministres et l‘égalité des chances a été décrétée grand cause nationale pour l’année 2006 ce qui réjouit Azouz Begag, le ministre délégué à la Promotion et à l’Egalité des chances :

“Aujourd’hui, depuis quelques mois vous avez bien vu, plus personne ne parle d’intégration, tout le monde parle d‘égalité des chances. Tout le monde parle non pas d‘égalité formelle mais réelle.” La mesure la plus importante concerne l‘éducation avec une réforme de l’apprentissage qui pourra débuter dès l‘âge de 14 ans contre 16 précédemment. Parallèlement, l’Etat français va renforcer sa présence dans les quartiers sensibles. Six préfets à l‘égalité des chances ont été nommés dès hier. Ce projet de loi qui doit être encore être discuté par le parlement et qui est vivement dénoncé par la gauche, institue un contrat de responsabilité parentale assorti d’une éventuelle mise sous tutelle des allocations familiales en cas d’absentéisme scolaire. Le thème de l‘égalité des chances a ressurgi dans le débat politique suite à la vague de violences urbaines qui avait enflammé la France en novembre dernier. Ce projet de loi prévoit également de légaliser le testing qui permet d‘établir de façon incontestable les discriminations. Ces dernières seront à l’avenir plus durement sanctionnées.