DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire iranien : vers une saisine du Conseil de Sécurité des Nations Unies

Vous lisez:

Nucléaire iranien : vers une saisine du Conseil de Sécurité des Nations Unies

Taille du texte Aa Aa

L’Union européenne va durcir le ton à l‘égard de l’Iran après la reprise par Téhéran de ses recherches sur le nucléaire.

La Troika européenne, Allemagne, France et Royaume-Uni se réunit ce jeudi à Berlin. Les ministres des affaires étrangères devraient demander une réunion du conseil des gouverneurs de l’Agence internationale pour l‘énergie atomique suite à la décision de Téhéran de lever les scellés de l’AIEA sur 3 centres de recherches. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a réaffirmé mercredi le droit de son pays d’enrichir de l’uranium conformément au Traité de non-prolifération nucléaire. Ce traité stipule que l’enrichissement doit avoir des applications civiles et non militaires comme le craignent les Occidentaux et en particulier Washington qui ne cache plus son impatience comme l’explique Sean McCormack, le porte-parole du Département d’Etat :“Nous sommes en contact étroit avec nos partenaires européens qui s’efforcent d’empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire mais nous pensons que tout ceci va se finir devant le Conseil de Sécurité à cause du comportement de Téhéran”. Le conseil des gouverneurs de l’AIEA devrait donc se réunir très prochainement. L’AIEA est la seule a pouvoir saisir le conseil de sécurité des Nations Unies afin que ce dernier décide de sanctions éventuelles à l‘égard de Téhéran.