DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : les Allemands suspectés d'avoir aidé les Américains

Vous lisez:

Irak : les Allemands suspectés d'avoir aidé les Américains

Taille du texte Aa Aa

Les services de renseignements allemands sont sur la défensive. Ils sont accusés par une télévision et un journal allemands d’avoir apporté leur soutien actif à l’armée américaine au début de l’intervention militaire en Irak, au printemps 2003. Et cela malgré le refus officiel du gouvernement de l‘époque de participer au conflit.

L’ancien ministre allemand des Affaires étrangères et poids-lourd des Verts réagit. Selon Joschka Fischer, “les faits doivent absolument être clarifiés”. Ces révélations, démenties par les services de renseignements allemands, ont suscité un tollé au sein de la classe politique. L’opposition réclame un débat au Bundestag. “Toute participation concrète à la guerre en Irak, indique le porte-parole du groupe parlementaire du Parti libéral, y compris le choix des cibles à bombarder ou à ne pas bombarder, est une violation claire de la politique décidée par le précédent gouvernement”. Un responsable des services de renseignements, sous le sceau de l’anonymat, a en effet confirmé que l’Allemagne avait bien transmis aux Américains des informations sur les cibles à éviter, comme les écoles, hôpitaux et ambassades.