DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scandale politique au Portugal

Vous lisez:

Scandale politique au Portugal

Taille du texte Aa Aa

En pleine campagne électorale au Portugal, un scandale vient éclabousser la classe politique. L’actuel chef de l’Etat, Jorge Sampaio, est cité par un quotidien portugais dans une affaire d‘écoutes téléphoniques. Cité certes, mais comme victime à l’instar du président du conseil constitutionnel. Elles toucheraient par ailleurs l’actuel Premier ministre, José Socrates et l’actuel chef du parlement. Reste à savoir qui a diligenté ces écoutes ?

“Nous allons lancer une enquête, la plus rigoureuse possible. Elle permettra d’enquêter sur tout ce qui a un rapport avec cette affaire. Et nous en tirerons toutes les conséquences” a déclaré José Souto Moura, procureur général. L’enquête permettra peut-être de lever le voile sur ces écoutes. Car pour l’heure, si l’on sait qu’elles ont été effectuées par Portugal Télécom et qu’elles ont touché les lignes personnelles et non pas professionnelles, personne ne parvient à mettre un nom sur le ou les donneurs d’ordre. Des révélations, enfin, qui seraient directement liées au scandale de l’institution Casia Pia de Lisbonne. On se souvient de cette affaire de pédophilie ayant mis en causes de nombreux hommes politiques portugais ainsi qu’un présentateur vedette de la télévision.