DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une nouvelle lune de miel pour les relations germano-américaines

Vous lisez:

Une nouvelle lune de miel pour les relations germano-américaines

Taille du texte Aa Aa

Exit les affrontements sur l’Irak qui avaient marqué l‘ère Schröder. La première visite d’Angela Merkel aux Etats-Unis depuis sa prise de fonctions en novembre aura scellé l’apaisement. Après s‘être entretenu avec la nouvelle chancelière, le président américain George W. Bush, s’est félicité de ce nouveau départ.

“Nous avons parlé de l’Irak, et bien évidemment nous avons eu certains désaccords. Cela a été un thème difficile dans notre relation avec l’Allemagne, et je comprends parfaitement cela”, a déclaré George W. Bush. “Nous avons parlé de nombreux sujets, et la raison pour laquelle nous avons longuement parlé, c’est parce que nous avons beaucoup en commun, et il y a de nombreux dossiers qui nécessitent notre coopération”. Ce climat chaleureux n’a pas empêché Angela Merkel d’aborder, même brièvement, le sujet sensible du camp de Guantanamo, qu’elle souhaite voir disparaître à long terme. “Nous avons eu des divergences, au sujet de Guantanamo notamment. Nous avons parlé de beaucoup de choses. Mais ce qui est positif, c’est que nous avons une relation qui nous permet de parler de tous les problèmes ouvertement”, a expliqué la chancelière. Sur le dossier du nucléaire iranien, tous deux estiment qu’il est temps de franchir une nouvelle étape, en saisissant le Conseil de sécurité de l’ONU. Pour George W. Bush, une issue diplomatique est encore possible, à condition que la communauté internationale se mobilise.