DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne : une dizaine de délinquants sexuels à l'école

Vous lisez:

Grande-Bretagne : une dizaine de délinquants sexuels à l'école

Taille du texte Aa Aa

Une dizaine de délinquants sexuels ont été autorisés à travailler dans l’Education nationale en Grande-Bretagne. Le gouvernement britannique a dû mener son enquête à grande vitesse pour le savoir et le révéler. La ministre de l’Education, sous pression, l’avait promis jeudi. “La loi, avait expliqué Ruth Kelly devant la Chambre des Communes, spécifie que chaque cas doit être considéré individuellement, et que les ministres compétents doivent prendre leurs décisions sur la base de preuves, même si l’individu a été inscrit sur la liste des délinquants sexuels”.

L’affaire a éclaté après la révélation par la presse britannique qu’un enseignant en éducation physique qui figurait sur un fichier de délinquants sexuels avait été autorisé à travailler dans une école. Le professeur, Paul Reeve, avait finalement dû démissionner sous pression de la police. Le problème, c’est que la police a sa liste, que le ministère de l’Education nationale a aussi son propre fichier mais que les informations ne sont pas recoupées. La ministre de l’Education est déjà donnée partante par certains journaux dès le prochain remaniement.