DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le vieux continent connaissait les activités de la CIA en Europe

Vous lisez:

Le vieux continent connaissait les activités de la CIA en Europe

Taille du texte Aa Aa

Les propos de Dick Marty ne sont pas tendres. Chargé de faire la lumière sur les prisons secrètes américaines, ce sénateur suisse devrait rendre un premier rapport d’enquête à la fin du mois : “Ce n’est pas seulement le problème de la Roumanie et de la Pologne, ce serait trop simple de vouloir criminaliser ces deux pays. Je crois que c’est l’Europe tout entière qui a accepté de se taire parce que si c’est vrai qu’il s’est vraiment passé quelque chose en Pologne et en Roumanie, il s’est passé quelque chose dans d’autres pays”.

Un fax égyptien a fini de convaincre la Commission d’enquête du Conseil de l’Europe. La presse suisse s’est penché sur ce document qui évoque l’existence de “Guantanamos européens” dans 5 pays, dont la Roumanie. Dick Marty n’en finit pas d’accuser les autorités européennes. Qu’elles aient participé aux transferts de terroristes présumés où qu’elles aient simplement fermé les yeux, toutes sont complices des exactions américaines selon lui. Il est de plus en plus vraisemblable que la CIA se soit livrée à des enlèvements et des tortures ici même, en Europe.