DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Stardust livre sa moisson de poussières cosmiques

Vous lisez:

Stardust livre sa moisson de poussières cosmiques

Taille du texte Aa Aa

Les scientifiques américains l’attendent comme le messie. La sonde spatiale Stardust va peut-être leur révéler le secret des origines du système solaire. Il réside dans une précieuse cargaison de poussières cosmiques que Stardust doit livrer dimanche matin. C’est avec une sorte de raquette que la sonde spatiale américaine a collecté ces poussières d‘étoiles et de comètes. Elle a notamment croisé la comète Wild 2, près de Jupiter, le 2 janvier 2004, après une double révolution autour du Soleil.

“Les scientifiques, explique l’un des responsables du projet, espèrent qu’ils vont trouver dans ces particules de la comète Wild 2 des explications sur la naissance du système solaire il y a environ 4 milliards et demi d’années”. Si tout se passe bien, Stardust larguera la capsule contenant la moisson de poussières cosmiques à environ 110.000 km de la Terre. Puis la sonde spatiale ira se placer pour toujours en orbite autour du Soleil. La capsule, grâce à un parachute, devrait se poser en douceur sur une base militaire américaine dans le désert de l’Utah.