DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : nouveau décès suspect peut-être lié à la grippe aviaire

Vous lisez:

Turquie : nouveau décès suspect peut-être lié à la grippe aviaire

Taille du texte Aa Aa

Selon les tests effectués, la victime n’est pas morte de la grippe aviaire maisd’autres analyses sont en cours. Fatma avait tous les symptômes du virus lorsqu’elle est arrivée à l’hôpital de Van avec sa famille.

Le père est en colère après les médecins qui ont refusé de traiter la jeune fille de 12 ans alors qu’ils ont fourni des antiviraux à son petit frère de 5 ans, porteur du H5N1. Le médecin-chef de l’hôpital explique cette différence de traitement : “Elle est arrivée 5 jours après l’apparition des symptômes. C’est trop tard. Tous les malades que nous avons perdus, quatre en tout, sont arrivés trop tard pour être traités”. Fatma, comme les trois enfants décédés de la grippe aviaire en Turquie, était originaire de la ville de Van, dans l’est du pays. 16 autres personnes sont officiellement porteuses du virus en Turquie, contaminées par des volailles infectées. Des malades traités au Tamiflu, seulantiviral en principe efficace contre la grippe aviaire.