DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le prix du pétrole en hausse

Vous lisez:

Le prix du pétrole en hausse

Taille du texte Aa Aa

Sur le marché londonien du pétrole, le baril de Brent s‘échange aux environs de 63 dollars : un niveau élevé qui traduit la crainte des opérateurs des répercussions de l’affaire nucléaire iranienne sur l‘évolution des cours.

L’annonce mardi dernier par la république islamique de sa reprise d’activités nucléaires avait commencé à faire grimper les prix du brut. Pour mémoire, l’Iran est le second producteur de l’Opep avec 4 millions et 260.000 barils de pétrole brut par jour en 2005 alors que ses exportations pour la même année se montent à 2 millions 720.000 barils qui ont rapporté à l’Etat iranien la bagatelle de 41 milliards de dollars.

Au Nigéria, c’est l’attaque d’un centre de pompage de pétrole de la compagnie Shell, gardé par des militaires au sud du pays qui a fait grimper les cours : cette attaque intervient alors que quatre expatriés travaillant pour Shell dans le Delta du Niger sont retenus en otage depuis mercredi dernier; ils seraient en vie et indemnes. Ces violences commises dans le Delta du fleuve Niger, principale zone pétrolière du Nigéria, ont coûté à Shell une perte de production de 226.000 barils de pétrole par jour soit plus de 9% de la production totale du Nigéria.