DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : métallurgistes en colère

Vous lisez:

Italie : métallurgistes en colère

Taille du texte Aa Aa

En Italie, les ouvriers métallurgistes en grève ont bloqué mardi plusieurs grands axes routiers et des voies ferrées à travers le pays, poursuivant leur mouvement social pour obtenir une revalorisation des salaires. Ils cherchent à renégocier leurs accords de branche avec le patronat de la métallurgie.
“On est obligé de quémander ce qui nous revient de droit affirmait un grèviste dans les rues de Bologne mardi, c’est à dire les augmentations salariales décidées par l’accord de 2003, ce qui ne compense même pas la perte actuelle de notre pouvoir d’achat”.
Mis en colère par la lenteur des discussions avec le patronat du secteur, les métallurgistes italiens ont déjà organisé de nombreuses manifestations à travers le pays depuis le début de l’année. Les syndicats réclament une hausse de 105 euros mensuelle pour la durée du contrat des deux
années 2005-2006. Le patronat propose lui, moins de 95 euros sur deux ans et demi.
Mardi, les métallos ont notamment bloqué la gare de Bologne et l’autoroute qui relie les deux grandes villes que sont Milan et Turin.
Les syndicats de la métallurgie se sont engagés à ne pas se mettre en grève pendant les Jeux Olympiques d’hiver du 10 au 26 février.