DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ombre de la grippe aviaire plane de nouveau sur un cas suspect en Turquie

Vous lisez:

L'ombre de la grippe aviaire plane de nouveau sur un cas suspect en Turquie

Taille du texte Aa Aa

Un enfant de onze ans originaire de Mus dans le sud-est du pays est décédé ce mercredi. Les médecins de l’hôpital où il se trouvait pensaient d’abord à une pneumonie mais ils ont relevé plusieurs des symptômes proche du virus H5N1. Quatre enfants ont déjà succombé à cette souche mortelle et une vingtaine de personnes ont été contaminées par la maladie.

A Van en revanche, l‘état du petit Mohammed s’est amélioré selon l’hôpital. Mais au Kurdistan irakien, une adolescente de 14 ans est décédée mardi après avoir présenté des symptômes similaires à la grippe aviaire. Le résultat des analyses est attendu dans les prochaines heures. En attendant, les autorités locales ont multiplié les mesures de précaution. Au poste frontière entre les Kurdistan turc et irakien, les camions et les voitures en provenance de la Turquie sont décontaminés et inspectés minutieusement. A Pékin, les pays et les organisations qui ont participé à la conférence internationale pour lutter contre la grippe aviaire ont réussi à rassembler 1,9 milliards de dollars. Une première offensive saluée par le Commissaire européen chargé de la santé Markos Kiprianou : “Nos contributions sont extrêmement importantes, ce n’est pas un acte de charité. Il s’agit principalement d’auto protection”. Désormais, la priorité est de mettre en place des réseaux de détection et d’intervention rapide. Depuis l’apparition de la maladie en Asie du sud-est en 2003, le virus H5N1 a tué plus de 70 personnes dans le monde.