DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La situation dérape en Côte d'Ivoire

Vous lisez:

La situation dérape en Côte d'Ivoire

La situation dérape en Côte d'Ivoire
Taille du texte Aa Aa

Alors que les partisans du président Gbagbo maintiennent depuis trois jours un sit-in devant l’ambassade de France à Abidjan, 4 Ivoiriens ont été tués et 12 autres blessés ce mercredi lors d’affrontements avec des Casques bleus à Guiglo. Ces derniers ont dû être évacués sous haute protection.

Depuis lundi, l’ONUCI, la force des Nations Unies est la cible d’attaques répétées de la part des partisans du président. Motif: la décision des médiateurs internationaux de dissoudre le Parlement qui est favorable au chef de l’Etat. Les pro-Gbagbo dénoncent une ingérence dans les affaires ivoiriennes. Dans le même temps, le Front populaire ivoirien, le parti du président, a annoncé son retrait du processus de paix et exigé le départ des Casques bleus et des soldats français qui participent aux opérations de maintien de la paix. La communauté internationale exige l’intervention de Laurent Gbagbo pour mettre fin aux violences. La France qui juge la situation préoccupante appelle à prendre des sanctions internationales.