DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La bourse de Tokyo va augmenter sa capacité de traitement des ordres boursiers

Vous lisez:

La bourse de Tokyo va augmenter sa capacité de traitement des ordres boursiers

Taille du texte Aa Aa

La gestion désastreuse du crash informatique de la bourse de Tokyo né du scandale Livedoor a mis en lumière l’incapacité de la seconde place financière mondiale à s’adapter aux changements du marché. En trois mois, la bourse de Tokyo a accumulé les problèmes techniques face à l’explosion récente du nombre de boursicoteurs en ligne.

“Nous avons demandé à la bourse de Tokyo d’améliorer rapidement ses systèmes informatiques pour assurer la fluidité des opérations de courtage”, a affirmé le ministre japonais des services financiers. Ce sont les nouveaux petits actionnaires improvisés, piètres analystes, qui ont failli faire exploser les systèmes informatiques du Kabuto Cho mercredi matin. Ils ont massivement et irrationnellement revendu les titres Livedoor dans lesquels ils n’avaient plus confiance. Résultat, la bourse de Tokyo n’a pas pu gérer les 4 millions 400.000 ordres enregistrés mercredi.

Dès le 30 janvier, une solution technique permettra au gestionnaire de la bourse de Tokyo de contrôler jusqu‘à 5 millions d’ordres, avant de passer à 7 voir 8 millions fin 2006. Mais actuellement, l’indice de confiance dont jouit la bourse de Tokyo est au plus bas.