DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire iranien : l'Europe à la recherche d'un consensus

Vous lisez:

Nucléaire iranien : l'Europe à la recherche d'un consensus

Taille du texte Aa Aa

Les Européens jouent la carte de la prudence dans le conflit qui les oppose à l’Iran et la reprise de son programme nucléaire. Ils souhaitent obtenir un véritable consensus européen et agir étape par étape. Le Premier ministre français Dominique de Villepin s’est exprimé sur le sujet :

“Angela Merkel a évoqué la question du Conseil de sécurité. Nous ne pouvons pas écarté cette option. C’est vrai que de nombreux signaux ont été adressés à l’Iran en vain. Et donc, nous devons faire en sorte que, véritablement, cette exigence de respect de la communauté internationale soit pleinement respectée.” La prochaine réunion des gouverneurs de l’Agence internationale de l’energie atomique le 2 février devrait être l’occasion de se mettre d’accord. Moscou, de son côté, essaie de donner du temps à Téhéran pour négocier en proposant une réunion informelle du Conseil de sécurité. Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejab, campe sur sa position et demande à l’Occident de descendre de sa tour d’ivoire et dit-il, de ne plus régner sur le monde à coup de politiques unilatérales. La haut négociateur nucléaire iranien temporise les propos d’Ahmadinejab. Cité par la presse britannique, il affirme que son pays serait prêt à un compromis sur le nucléaire.