DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Regain de violences en Israël

Vous lisez:

Regain de violences en Israël

Taille du texte Aa Aa

Premier attentat en Israël depuis la fin de la trève le 1er janvier dernier. Un kamikaze du Jihad islamique de 22 ans s’est fait exploser dans un petit restaurant de Tel Aviv, blessant entre 15 et 30 personnes, selon les sources. Sa charge explosive était apparemment de faible intensité, ce qui a limité le nombre des victimes

Le leader palestinien, Mahmoud Abbas, a condamné cet attentat, qui selon lui, “vise à saboter les élections en Palestine”. Le porte-parole du gouvernement israélien s’est contenté de remarquer qu’une nouvelle fois, “l’Autorité palestinienne ne parvenait pas à respecter ses obligations”. A Hébron en Cisjordanie, un Palestinien, surpris en train de lancer un cocktail molotov en direction d’une patrouille, a été tué par l’armée israélienne. Un autre palestinien a été blessé et arrêté par Tsahal. Toujours à Hébron, l’armée israélienne a décidé de mobiliser 4 000 hommes pour évacuer par la force des colons juifs squattant des échoppes du marché palestinien du centre de la ville. Depuis le week-end dernier, de violents affrontements les ont opposés. Certains observateurs estiment que cette opération est le signe que le Premier ministre israélien par intérim, Ehud Olmert, a choisi de se montrer ferme avec les colons.